Un week-end sur la cure par Maryse – Samedi 22 et dimanche23 septembre 2018

Les participants : Sandrine, Adrien, Olivier, Maryse, Pierre, Gilles, Anthony, Marie-Pierre et Baptiste. Soit 3 femmes et 6 hommes.

L’hébergement : Le gîte de L’huis-Prunelle en partage avec un groupe de Bretons non mixte ; 1 femme sur un groupe de 10.

Le programme de navigation est resté classique.

Samedi : descente du Montal jusqu’aux Iles Ménefrier. Le niveau d’eau n’était pas exceptionnel : 0. 40 à l’échelle du pont du Montal. Il fallait bien slalomer entre les pierres. Mais le soleil était au rendez-vous et la descente fut très agréable. Enfin…

Sandrine et Adrien ont navigué ensemble sur le gonflable. Sandrine a eu son premier bain. La famille Nussbaum a fait des emplettes : un Dagger gros volume pour que madame puisse faire la Haute-Cure avec moins de crainte qu’avec le Kendo.

Dimanche : Nataloup jusqu’au Vieux Dun. Il n’y avait pas plus d’eau que la veille dans la rivière, mais beaucoup plus dans l’air…. L’attente de la navette s’est faite à l’abri d’un arbre…. Ce fut long…..Déposés autour de 9h00 et embarqués vers 10H30, Baptiste a pu nous détailler toutes les marques et tous les petits noms des bateaux qui embarquaient… Bravo Baptiste !

Gilles et Anthony ont esquimauté dans les sept taureaux, Marie-Pierre y a pris un bain. Le Gouloux a été fatal à Olivier et Anthony (esquimautages) et à Maryse malgré sa Rolls-Royce des rivières ; un bain sans blessure.

Adrien et Sandrine ont pris la rivière après le repas de midi, au niveau du Montal. A la fin de la journée, tout le monde était satisfait.

Malheureusement, nous n’avons pas gagné les gros lots du tirage au sort. Seules Sandrine et Marie-Pierre ont gagné un panier du Morvan. Le retour à Paris s’est bien passé avec une arrivée à 21 heures.

Laisser un commentaire